non Développement et projets - Le Moulin Vert Aller au contenu principal

L’association a défini trois projets transversaux pour 2017-2019 :

1. La laïcité en pratiques au Moulin Vert

L’association le Moulin Vert est une association laïque, créée en 1902, reconnue d’utilité publique en 1928. La laïcité garantit la liberté de conscience à tous. Chacun étant libre de croire ou de ne pas croire. Elle permet la libre expression de ses convictions, dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public.

En 2016, le Conseil d’administration a engagé bénévoles, professionnels et usagers de l’association dans l’élaboration de repères pour l’accompagnement de personnes vulnérables. Enquête, recueil d’avis et organisation de débats ont structuré cette démarche. Elle vise à aider à :

  • Prendre en considération les droits des personnes accompagnées, le respect de leur vie privée, de leur libre arbitre et de leurs convictions ;
  • Développer une laïcité qui puisse être perçue comme intégrative et non exclusive ;
  • Entendre les demandes de chacun tout en respectant le principe de laïcité et l’intérêt général.

Deux documents illustrés de situations concrètes sont parus en juin 2017.

L’un concerne les pratiques à l’adresse des personnes accompagnées.

L’autre énonce les repères associatifs concernant la pratique de la laïcité pour les collaborateurs de l’association.

Ils font l’objet d’une présentation aux équipes professionnelles et aux conseils de la vie sociale en 2017 et 2018.

Documents joints :

 

2. Le défi de l’inclusion pour tous

L’association réaffirme ses orientations au service de l’inclusion des personnes en situation de handicap, de fragilité sociale ou de dépendance. Lors de sa journée du 26 janvier 2016 «l’Inclusion : pour tous ?», elle a placé d’emblée les personnes au premier plan de ses préoccupations. Elle s’attache à offrir aux personnes accueillies ou accompagnées les soutiens à une inclusion qui répondent à leurs besoins et leurs attentes. Elle propose donc de :

  • Prolonger, renforcer, développer les actions de l’association Le Moulin Vert en faveur de l’inclusion et traduire ainsi, concrètement, l’engagement renouvelé de l’association dans le soutien de la citoyenneté des personnes et dans la contribution de ses activités à la dynamique des territoires ;
  • Soutenir les équipes dans leurs initiatives et innovations au service de l’inclusion des personnes en situation de handicap, de fragilité sociale ou de dépendance.

Le 14 novembre 2017 seront présentés lors d’une nouvelle journée associative les pratiques et expérimentations en cours, leurs impacts et conditions de réalisation évalués avec méthode.

Ils concernent :

  • l’exercice de la citoyenneté et de la capabilité : dans les foyers de l’enfance, IME, ESAT et Ehpad ;
  • le renforcement de la qualification et de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et une évaluation des conditions de celles-ci ;
  • l’intégration de lieux culturels ordinaires par des enfants en situation de handicap ;
  • l’ouverture des établissements à leur environnement.

Le changement de regard des personnes en situation de vulnérabilité sur elles-mêmes et de la société sur elles est une finalité.

Au cours de cette présentation la parole est donnée aux personnes accompagnées pour soutenir et faire émerger la parole sensible et « faible ».

Entendre leur point de vue est un objectif de la politique associative d’inclusion. Dans ce sens, plusieurs récits, films voire documentaires la porteront.

Programme de la journée et invitation :

 

3. Le dossier informatisé de l’usager

Vers un système de partage d’informations interdisciplinaire (SPIID) au service des personnes accompagnées.

Le respect de la vie privée est un droit fondamental, or les ESMS doivent pour exercer leurs missions, partager des informations qui relèvent de la vie privée des personnes accompagnées.

Le partage des données permet de mettre à la disposition de plusieurs professionnels des informations utiles à la coordination et à la continuité des soins ou à l’intérêt de la personne.
Le dossier de la personne accueillie est le lieu de recueil et de conservation des informations formalisées, organisées et actualisées, utiles à la coordination et à la continuité des soins ou à l’intérêt de la personne.

Entre septembre 2016 et fin 2018, l’association déploie un outil commun qui a pour objet de garantir le droit des personnes à une information régulière et sécurisée sur les prestations qui la concernent, de fiabiliser la transmission des données, de faciliter l’organisation des établissements et services. Cet outil est le logiciel Ogyris développé par Socianova.