Aller au contenu principal

Les actualités

Une journée extraordinaire pour des jeunes de l’IME de Blerancourt (Aisne)

En novembre dernier, ils avaient dit OUI pour aider à la rédaction du projet associatif en FALC* : l’aventure ne faisait que commencer pour Julia, Samantha, Maxime, Florian et Jenson accompagnés par leur éducateur Thierry Delpierre. Le 20 janvier, pour les remercier de leur travail, l’association les a invités à venir découvrir ses bureaux, déjeuner au restaurant puis visiter Paris ! Auparavant, ils s’étaient faits ambassadeurs du Moulin Vert en participant en direct, avec Sophie Péron, directrice générale, à une émission sur Vivre FM : une expérience inoubliable !

*FALC : Facile à Lire et A Comprendre. C’est une version simplifiée d’un texte qui permet d’en faciliter la lecture et la compréhension.

Pour écouter l’émission, cliquer ici

 

Pose de la première pierre du foyer d’hébergement et de l’EMPro Le Moulin Vert à Colombes

Le jeudi 10 janvier 2019 au 34/36 rue Anatole France à Colombes, a eu lieu la cérémonie de la pose de la 1ère pierre d’un foyer d’hébergement et de l’EMPro Le Moulin Vert en présence de :

  • Benoit Pericard et Sophie Péron, président et directrice générale de l’Association Le Moulin Vert
  • Marie-Laure Godin, vice-présidente du Département des Hauts-de-Seine en charge des affaires sociales, des solidarités et de l’insertion
  • Nicole Goueta, maire de Colombes, vice-présidente du Département des Hauts-de-Seine
  • Monique Revelli, déléguée départementale (Hauts-de-Seine) de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France
  • Béatrice Baudoin, directrice de l’EMPro Le Moulin Vert.

Après les prises de paroles fortes et enthousiastes du Président et des partenaires, ils ont procédé ensemble, truelle en main, à la pose de la 1ère pierre et au scellage dans le mur en briques d’un tube au sein duquel ont été glissés deux documents préparés par les jeunes de l’EMPro : une photo de groupe entourée des signatures de chacun d’entre eux, un parchemin sur lequel les jeunes ont exprimé avec leurs mots et leur sensibilité ce que représente pour eux le retour vers le nouvel EMPro.

Le futur site Le Moulin Vert de Colombes en quelques mots :

  • au sein d’un bâtiment de 1238 m2, dont 256 m2 seront mutualisés avec l’EMPro, le foyer d’hébergement offrira 37 studios dont 3 pour couples et 2 pour de l’accueil temporaire, destinés aux jeunes (ASE ou non) sortant d’EMP ou d’EMPro et travaillant en ESAT ou milieu ordinaire (avec RQTH) ou en CITL Passerelle ;
  • l’EMPro (Externat médico professionnel) accueillera, sur une surface de 920 m2, 35 adolescents garçons et filles, âgés de 14 à 20 ans, en situation de handicap « déficients intellectuels » orientés pour la plupart par la CDAPH des Hauts de Seine.

Associés dès les préparatifs de la cérémonie, tous les jeunes de l’EMPro ont pu être présents, entourés de leur directrice, de certains parents et des professionnels.

Le président, M. Benoît Pericard, et moi-même tenons à remercier l’ensemble des intervenants et personnalités qui ont contribué à la réalisation du projet via deux déménagements et à la réussite de ce moment symbolique pour Le Moulin Vert. Les jeunes et les professionnels ont maintenant hâte de regagner un bâtiment flambant neuf.

 

Sophie Péron

Directrice générale

Projet Associatif 2018-2023

Dans une société en pleine mutation (sociale, économique, culturelle, numérique etc.), l’Association Le Moulin Vert s’est interrogée en 2018 sur ses principes d’actions et les valeurs qui l’animent, pour mieux redéfinir ses axes stratégiques. C’est, en effet, à partir de la compréhension du monde dans lequel se situe son action que l’Association Le Moulin Vert déploie ses projets.

Fruit d’un travail de réflexion de 12 mois, le nouveau Projet Associatif de l’Association Le Moulin Vert, se veut ambitieux, exigeant et résolument tourné vers l’avenir.

Il répond aux défis du secteur social, médico-social et sanitaire, tout en portant les valeurs de l’Association : la solidarité, la bienveillance, le respect des personnes et la laïcité.

Il définit un cadre et permet de donner un cap pour les 5 années à venir (2018-2023).

Trois axes stratégiques, qui se combinent, se complètent et interagissent entre eux, ont été définis :

  1. Contribuer à une société inclusive. Le défi est ici double, car il s’agit tant de développer l’inclusion et les solutions inclusives sous toutes leurs formes que de combattre l’exclusion.
  2. Promouvoir la qualité de vie des personnes accueillies : L’accueil et l’accompagnement d’une personne dans un établissement ou un service de l’Association ont pour origine une difficulté, un accident de vie. La mission qui lui est confiée consiste non pas – ou plus – à pallier une déficience, une carence mais à accompagner chaque personne dans son projet de vie et ce, dans un cadre structurant et bienveillant.
  3. Développer une gestion et un management innovants afin d’adapter les moyens aux ambitions de l’association. Saisir les opportunités que le numérique apporte en fait notamment partie.

Afin que ce Projet Associatif soit largement diffusé et en permettre la compréhension par tous, il a été décliné dans une version FALC (Facile à Lire et à Comprendre)*.
Le Projet Associatif dans ces deux versions est téléchargeable ci-dessous :
le Projet Associatif
la version FALC

*Le FALC est une version simplifiée d’un texte qui permet d’en faciliter la lecture et la compréhension. Il s’adresse à des personnes ayant des difficultés avec le français et/ou la lecture pour des raisons d’âge, de handicap ou autre.

Journée Associative du Moulin Vert « les pratiques inclusives »

La vidéo de l’évènement est en ligne !

La Journée Associative du Moulin Vert sur la thématique des Pratiques Inclusives s’est déroulée le 14 novembre 2017 à la Maison des associations et des solidarités dans le 13 ème arr. de Paris.

Le résumé de la journée en vidéo :

Lors de cette journée l’ensemble des participants a eu le plaisir et l’honneur d’échanger avec Madame Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, en charge des personnes handicapées, Monsieur Denis Piveteau, conseiller d’Etat, auteur du rapport sur la prise en charge du handicap « Zéro sans solution », et Monsieur Hervé Bizard, directeur général de l’UNREP.

Sophie Cluzel a souligné l’agilité nécessaire au déplacement du centre de gravité de l’action sociale et médico-sociale vers la société. Hervé Bizard, sollicité au sujet de l’inclusion scolaire et préprofessionnlle, appelait pour sa part à mobiliser pédagogies actives et approches de l’apprentissage professionnel innovantes, en cohérence avec l’accès à l’autonomie des jeunes. Au cours de ses interventions, Denis Piveteau a démontré l’importance de valoriser l’utilité de la personne vulnérable, condition de la réciprocité des échanges. Son propos a été abondamment illustré au cours de la journée.  Il a, pour finir, insisté sur le fait que dans ce déplacement vers la société, les institutions médico-sociales tenaient une place essentielle en déployant leur mission de protection avec pour finalité l’autonomie des personnes accompagnées.

Les témoignages des personnes accueillies et de leur entourage au sujet de leurs attentes et les échanges des professionnels, des partenaires du Moulin Vert, autour des pratiques professionnelles, des enjeux de demain, des facteurs clés de succès et des freins rencontrés ont illustré la dialectique respect des droits / protection / autonomie de manière riche, passionnante, parfois touchante et toujours juste.

Enfin Benoit Péricard, Président de l’association, a appelé à l’action concrète à l’essaimage et la généralisation des pratiques inclusives au sein de nos services, de nos établissements en pratiquant la contagion positive, en nous inspirant mutuellement. La pratique inclusive prend rang d’éthique et participe de notre légitimité, « si après l’échange nous agissons, nous pourrons être et demeurer fiers de notre association. »

Je tenais à remercier celles et ceux qui ont œuvré à la réussite de cette journée qui contribue à donner de la visibilité au Moulin Vert et à mettre en valeur notre action collective.

Sophie PERON, Directrice générale

Pour en savoir plus, cliquez ici

Emmanuel Macron à la crèche Graffiti’s

Le Président de la République accompagné de Brigitte Macron, d’Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé et de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre en charge des personnes handicapées sont venus à la Crèche Graffiti’s à Rouen qui accueille un quart d’enfants en situation de handicap en appui des équipes du CAMSP du Moulin Vert.

Cette venue a été l’occasion d’échanges riches et constructifs, notamment avec des familles. Le Président de la République a affirmé que le diagnostic précoce est une priorité de la stratégie nationale Autisme présentée le 6 avril 2018. Cette venue est une reconnaissance de l’engagement quotidien des professionnels du Moulin Vert et est un puissant moteur d’actions pour le futur.

Revivez en vidéo les moments de cette visite, ainsi que le reportage de France 3 régions.